Lundi 4 mai 2009 CONVERGENCE
de Bruno Guglielminetti


Linux et Windows l'heure du renouveau


Ces jours-ci, les gens qui aiment bidouiller sous le capot de leur ordinateur sont aux anges. Depuis quelques jours, une nouvelle version de l'excellent système d'exploitation Ubuntu est disponible en ligne et, demain, ce sera au tour des amateurs de système Windows de pouvoir mettre la main sur la nouvelle version bêta de Windows 7.

Cependant, dans le cas de Windows 7, on parle encore d'une version de travail, de développement, mais une version assez achevée pour être très proche de la version définitive. Assez près en tout cas, pour vous encourager à la télécharger si vous êtes curieux de voir à quoi va ressembler votre avenir informatique. Et auparavant, n'oubliez pas de faire une sauvegarde de vos documents avant de vous lancer dans ces découvertes.

Ubuntu plus convivial

À tout seigneur tout honneur, commençons par la nouvelle mouture d'Ubuntu 9.04. Une nouvelle version du système d'exploitation libre Ubuntu qui arrive plus conviviale que jamais. Si, par le passé, il y avait une certaine hésitation à recommander un système Linux à un novice, avec cette nouvelle version, ce n'est plus le cas. L'Ubuntu 9.04 arrive avec un processus d'installation qui se compare facilement à la rapidité et à la facilité des grandes marques commerciales sur le marché.

Une fois installé sur une partition d'un disque dur ou sur un disque dur bien à lui, le nouveau système d'exploitation gratuit propose à son utilisateur les mêmes avantages que les deux autres gros joueurs commerciaux présents dans le marché. La nouvelle version Ubuntu Desktop Edition 9.04 arrive avec le nécessaire pour servir aussi bien ceux qui sont à la recherche d'un appareil pour le travail que ceux qui cherchent un appareil pour le divertissement.

Une trousse de logiciels

de bureautique complète

Le nouveau système d'exploitation arrive avec la trousse de logiciels de bureautique OpenOffice.org 3.0 déjà installée. Une trousse qui n'a plus besoin de présentation et qui compte des millions d'utilisateurs depuis de nombreuses années.

Le logiciel de communication Evolution, un concurrent direct de l'Outlook de Microsoft, gère maintenant aussi bien le compte de courriel local que ceux liés à des services Web comme Yahoo Mail ou Gmail. Il propose des outils comparables pour la gestion de temps et de contacts. Et en utilisant Pidgin IM, le télétravail ou la conversation entre amis sont simplifiés avec cet outil de messagerie instantanée. Ubuntu 9.04 propose également la plus récente version du fureteur Firefox.

Côté productivité ou divertissement, l'Ubuntu nouveau facilite la gestion des photos avec le logiciel F-Spot qui fonctionne aussi bien avec les appareils photo que les téléphones cellulaires qui intègrent un appareil photo. F-Spot permet la gestion des documents sur l'appareil, mais également sur le Web avec des passerelles vers les grands services Internet.

Les amateurs de musique retrouvent le gestionnaire de musique Amarok, probablement le meilleur lecteur audio disponible dans l'environnement Linux et avec cette nouvelle distribution, un plus grand nombre de ponts entre l'ordinateur et les différents appareils de divertissement portatifs. Ainsi, les utilisateurs de baladeurs et de consoles de jeux qui abritent également un baladeur pourront plus facilement créer une passerelle de synchronisation entre leurs appareils portatifs et l'ordinateur.

Windows 7

De l'autre côté de la rue, Microsoft proposera cette semaine une dernière version de travail de son système d'exploitation Windows 7 avant de faire le lancement de la version définitive à l'automne. Une version que les développeurs et partenaires de Microsoft possèdent déjà et dont on dit beaucoup de bien.

Dans le cas de Windows 7, en ce qui me concerne, le nouveau système d'exploitation de Microsoft trouve sa pertinence dans sa faible consommation de ressources de l'ordinateur. En janvier dernier, lors de la sortie d'une version de travail précédente, j'ai réussi à faire tourner le système sur mon petit Aspire One d'Acer. Ce qui aurait été impossible avec l'ogre Windows Vista.

De plus, le Windows 7 incorpore un système qui permettra de simuler la présence du système d'exploitation Windows XP dans l'ordinateur et permettra donc l'utilisation de logiciels et de périphériques qui n'étaient plus fonctionnels avec l'arrivée de Windows Vista. Une bonne nouvelle pour ceux qui ont boudé Vista et qui sont demeurés dans l'environnement XP. La migration n'en sera que plus simple.

Et puis, il faut souligner que ce Windows 7 intègre également tout l'outillage pour permettre aux fabricants d'ordinateurs de nous livrer des appareils avec des écrans tactiles. Des écrans qui pourront servir à manipuler des objets à l'aide d'un système tactile de contact multipoint. Donc, qui permettra l'utilisation de plusieurs doigts pour vraiment manipuler un objet à l'écran plutôt qu'un seul doigt pour déplacer un objet. Pour le moment, la meilleure illustration de cette approche demeure la table Surface vendue par Microsoft.

 

Copyright@2009

ACCUEIL || Section Le Devoir || ME CONTACTER